isocomble-logologo-isotextil-minilogo-isocomble-simplelogo-isotextilrecyclesummer-winter

Une réduction du CITE en 2018 annonciatrice de disparition pour 2020 ?

Une réduction du CITE en 2018 annonciatrice de disparition pour 2020 ?

Courant septembre 2017, le gouvernement a décidé, sous l’impulsion de notre ministre de l’Ecologie de l’époque, Nicolas Hulot, que le taux du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE), concernant certains types de travaux de rénovation, allait progressivement disparaître courant 2018.

Le crédit d’impôt dont bénéficiaient les ménages remplaçant leurs fenêtres, volets et portes d’entrée a été réduit de moitié pendant 6 mois, puis définitivement supprimé en mars 2018.

Au cours de la préparation du Plan Climat, il a été constaté que les économies d’énergies effectuées ces dernières années via le crédit d’impôts étaient plus minces que prévues et ont même été jugées insuffisantes. Or, financer le changement de portes, fenêtres et volets ne présente pas un bon « rapport coût / bénéfice » pour le gouvernement.

Une baisse progressive du taux du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique applicable aux portes et fenêtres a donc eu lieu au courant l’an dernier, en même temps que le taux de TVA réduit à 5,5 % dont bénéficient toujours les travaux et équipements éligibles au CITE continuait d’être appliqués. Cette évolution progressive visait à permettre aux acteurs économiques concernés par ces nouvelles règles, comme les industriels de la « filière fenêtre », de s’y adapter.

Il a donc été prévu qu’en 2018 le CITE serait recentré sur les travaux et équipements les plus efficaces en termes d’économies d’énergie, comme l’isolation des combles… tout comme en 2019 !

Le renouvellement du CITE a été (ouf !) annoncé pour 2019 le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique sera donc maintenu… Alors suivez notre conseil : ne traînez pas pour effectuer vos travaux de rénovation des combles perdus car rien n’affirme que vous puissiez encore en bénéficier en 2020, aux vues de la tendance de ces dernières années !…