isocomble-logologo-isotextil-minilogo-isocomble-simplelogo-isotextilrecyclesummer-winter

Energies grises, c’est quoi ?

Energies grises #questcequecest

Prendre en compte l’énergie grise, c’est veiller à diminuer votre impact sur l’environnement et reconnaître une part de responsabilité en tant que consommateur sur l’ensemble des dépenses énergétiques nécessaires à la production, notamment des matériaux de construction de votre habitat. D’un point de vue global, la notion d’énergie grise pour les isolants est fondamentale. 

 Juste pour éclaircir le propos, voilà concrètement de quoi il s’agit :

  • En moyenne, 80 % de l’énergie consommée par un bâtiment sur sa durée de vie est due à son utilisation et 20% à sa construction. C’est ce à quoi fait référence la notion d’énergie grise.
  • Appliqué plus précisément à la notion de matériau, ce concept correspond à la somme de l’énergie dépensée, de la phase de conception d’un produit, son transport, jusqu’à son recyclage ou à sa destruction.
  • Le terme « grise » indique l’énergie qui ne se voit pas mais qui est bien dépensée tout au long du cycle de vie du produit en dehors de son utilisation :
    production  transformation fabrication  transport  mise en œuvre   entretien recyclage.

Pour les matériaux isolants, Il est donc indispensable d’un point de vue écologique que l’énergie qu’ils ont permis d’économiser durant leur durée de vie soit supérieure à leur énergie grise ! Si ce n’est pas le cas, mieux vaudrait ne pas utiliser ce matériau du tout…  

Chez ISOcomble, les énergies grises ont été prises en compte et son produit ISOtextil répond aux exigences éco-responsables de réduction des énergies grises. 

 Vous pourriez vous demander en quoi il est particulièrement respectueux de l’environnement !? 

Pour commencer, ISOtextil est un matériau d’isolation d’origine renouvelable parce qu’il est biosourcé (fabriqué à base de rebuts en coton de l’industrie textile). L’énergie utilisée lors de sa fabrication est donc logiquement inférieure à celle d’un produit d’origine non biosourcé. Ensuite, ISOtextil est recyclable, ce qui veut dire qu’il ne générera pas d’énergie supplémentaire lors de sa destruction (car il ne sera jamais détruit !). Ce matériau sera réutilisé directement pour la fabrication d’un isolant biosourcé non usagé qui lui ne sera pas non plus détruit mais utilisé pour… etc etc etc. 

 

Pour résumer :  

La fabrication d’ISOtextil nécessite peu d’énergie, ce matériau est entièrement recyclable et il est produit en Espagne, ce qui en limite le transport !! 

 En terme d’énergies grises produitesISOtextil est un matériau qui mérite le feu vert !!